Quel type de peinture pour la rénovation de façade ?

Tous travaux de rénovation de façade d’habitat nécessitent une peinture en finition. Cette opération permet non seulement d’enjoliver la bâtisse, mais aussi de le protéger. Découvrons ici les options de peinture et les facteurs qui devront orienter votre choix.

À chaque façade correspond un type de peinture

Il existe des supports assez variés pour la construction des habitats. À chacun de ces supports correspond certains types de peinture spécifiques. Alors, essayez ici de prendre tout votre temps pour vous renseigner sur les choix de peintures adaptées à la façade de votre maison. Par exemple, si vous rénovez une façade métallique, il est fortement déconseillé l’usage d’une peinture en acrylique. En effet, cette peinture appréciée pour sa polyvalence et sa docilité dispose aussi d’une propriété microporeuse désavantageuse pour le métal. Si une peinture acrylique ne vous intéresse pas, alors optez pour une « pliolite ». Cette option convient seulement, si on est en face d’un support autre que le ciment.

Autres facteurs de choix de la peinture de façade

Il est évident que le support reste le premier critère de choix de la peinture pour le recouvrement de façade des maisons. Au-delà de ce facteur, il faut considérer les variations de température dans la région, ainsi que les normes en vigueur. Une peinture de façade ne sert pas qu’à embellir, il faudrait qu’elle soit résistante pour offrir une meilleure protection contre les variations climatiques. Aussi, au plan réglementaire, certaines couleurs sont exigées au niveau des territoires. Ceci est fait dans le but d’offrir une présentation architecturale uniforme dans les régions en question. Un tour à la mairie avant d’engager vos travaux de peinture, vous permettra de ne pas tomber sur le coup de la loi. En définitive, faire le choix d’une couleur pour la peinture de sa façade de maison renvoie à des questionnements au-delà du goût. Il faut considérer le support, le climat et les normes en vigueur.