Le cancer de la prostate vs la sexualité

Le cancer de la prostate vs la sexualité
Après le cancer colorectal et le cancer du poumon, le cancer de la prostate est aussi l'un des cancers qu'on rencontre plus chez les hommes. Néanmoins, il est bien soigné aujourd'hui grâce aux traitements proposés par la médecine. Il s'agit principalement du dosage PSA et du dépistage du cancer de la prostate. Mais il faut noter que ces soins présentent au fil du temps des effets secondaires sur la sexualité de l'homme.

L'impact des traitements sur la sexualité de l'homme

Généralement, le cancer de la prostate touche un homme sur huit. Cependant, les dépistages augmentant au jour le jour, favorise assez de problèmes liés à la sexualité de l'homme. Certes, les traitements sont très efficaces, mais ils ont tous des conséquences négatives sur la santé de l'homme, particulièrement la détérioration de fonction de la libido. Parmi ces traitements, nous avons, le dosage PSA, le toucher rectal, etc.

Aussi, les effets secondaires visibles, possibles des traitements de la maladie de la prostate sont connues par plusieurs. Il s'agit des troubles liés à la libido de l'homme, de l'éjaculation et de l'érection. Par ailleurs, il y a d'autres conséquences sur ces traitements de la prostate sont peu documentées.

Possibilité de récupérer une perte sexuelle

Pour apporter une solution à ces genres de situations sexuelles, les médecins proposent d'accompagner les couples. En effet, certaines études portées sur l'accompagnement des partenaires avaient été menées et montrent que le cancer de la prostate a souvent un impact négatif sur les couples et particulièrement sur leur relation sexuelle.
Certains centres de recherche ont montré également que le dysfonctionnement sexuel chez l'homme ou au sein d'un couple prend du temps pour se corriger. Et surtout, ces genres de cas ne doivent pas être du tout sous-estimé, car ils contribuent fortement à l'épanouissement des relations amoureuses. Sans une vie de sexualité bien établie, les couples reçoivent toujours un choc et cela prend fin souvent au divorce.