Comment prendre des photos qui seront irrésistibles sur Tinder ?

Les conseils d'experts en matière de photos Tinder que vous êtes sur le point de lire vous aideront à obtenir plus de correspondances, même si vous êtes plus Average Joe que Ryan Gosling. Vous verrez également de nombreuses erreurs de photos Tinder que font les hommes, afin que vous puissiez apprendre par l'exemple. Voici quelques façons simples de rendre vos photos Tinder irrésistibles.

Augmentez le contraste

La dernière chose que vous voulez faire sur votre première photo Tinder est de vous fondre dans le décor. Pour vraiment attirer son regard, vos photos de profil doivent se démarquer et être prises par un photographe pour shooting tinder.

Une équipe de chercheurs qui a étudié les réactions de participants passant en revue les photos de Tinder a constaté que les photos jugées les plus attrayantes présentaient toutes un haut degré de contraste. Tout se résume à la "charge cognitive", qui est un terme sophistiqué pour désigner l'effort que votre cerveau doit fournir pour interpréter ce que vous voyez.

Plus la charge cognitive augmente, plus votre attractivité diminue ce qui n'est évidemment pas ce que vous souhaitez sur une application de rencontre.

Soyez la star

Lorsqu'il s'agit de votre photo principale, la photo Tinder parfaite ne doit comporter que vous. Plus précisément, le tiers supérieur de votre personne. Cela revient à la préférence du cerveau pour les images simples.

Cela ne veut pas dire que vous devez éviter complètement les photos de groupe sur vos photos Tinder. Montrer votre vie sociale active et amusante peut être séduisant vous devez juste le faire de la bonne manière.

Maîtrisez l'art du " Manspreading

Le Manspreading, c'est-à-dire le fait de prendre le plus d'espace possible, permet d'obtenir des photos Tinder vraiment sexy. Des recherches ont montré que les postures expansives, c'est-à-dire les bras ou les jambes écartés, vous rendent plus attrayant pour les autres.

Un langage corporel ouvert vous rend également plus accessible, alors que le fait de croiser les bras peut vous faire paraître plus défensif et peu sûr de vous. Comme l'explique Ann Cuddy, psychologue sociale à Harvard, les poses expansives de type "high power" dégagent de la puissance et de la confiance, tandis que les poses de type "low power" véhiculent exactement le contraire.