Au sujet de la retraite des frontaliers : comment ça marche ?

Après des années de travail au service de son pays, il convient de bénéficier d'une retraite paisible à l'abri du besoin. Étant dans cette même réflexion, les pays mettent en place un système contre les décès prématuré, la vieillesse fonction d'un système d’assurance sociale. Comment ça marche ?

Les différents piliers et système de répartition

Plusieurs source d'information abordent la question de la retraite des frontaliers. D'abord, une répartition est faite suivant 3 piliers. Le premier pilier en tant que travailleur frontalier, vous êtes liés à une assurance vieillesse et AVS. Une fois à l’âge de 65 ans pour les hommes et 64 pour les femmes, vous bénéficiez d'une rente de vieillesse. La rente sera fixée en fonction des années de cotisation et de votre revenu. Le deuxième pilier, il s’agit d’une logique de capitalisation comprenant deux parties. La première instaurée par une loi fédérale obligatoire et puis une autre loi fondée sur les codes d’obligations qui varie d'un employeur à un autre. Le pilier 2 comprend de diverse caisses. Pour bien comprendre votre système de retraite, lisez le règlement de votre caisse. Le troisième pilier repose aussi sur un système de capitalisation avec la possibilité de vous abonner librement à un produit de retraite. Le principal avantage est la réduction des impôts. Pour plus d'informations, consulter le règlement.

Conditions d’ouverture et demande de vos droits de retraite

Pour disposer de votre pension de retraite, il vous faut un papier justificatif de votre durée d'assurance et prouver votre âge à l’aide de votre acte de naissance. Votre cotisation est un facteur primordiale. Il faut cotiser sur des trimestres au même titre que les salariés. Chose après quoi, vous êtes éligible pour bénéficier d’une retraite. Le montant de la retraite dépend de votre salaire de base, de votre durée d'assurance et du taux en vigueur. Pour vos demandes de retraite, un seul lieu, la CARSAT, le plus proche de votre lieu de résidence pour lancer votre demande. Sachez que deux régimes complémentaires sont associés au régime général qui offre divers produits et possibilités très intéressant. Veillez vous informer sur les avantages et autre avant de souscrire.